L’achat d’options d’achat

L’achat d’options d’achat Lorsqu'on commence à s'intéresser aux options, la toute première stratégie qu'on découvre est habituellement l'achat d'une option d'achat, dont l'objectif est de profiter de la hausse future du prix d'une action.

Autre problème qui ne figure pas sur cette liste.

Sélection de la langue

Contrat d'options d'achat d'actions. Veuillez noter que ce document est identique au document TR, qui se trouve dans notre collection de Formulaires de droit corporatif.

Notre objectif était simplement d'expliquer que l'achat sur marge comporte de très grands risques dont les pertes potentielles sont amplifiées. Lors de l'achat d'une option d'achat, la perte potentielle est limitée.

Vous êtes prêt pour l'achat d'une option d'achat? Il vous faut déterminer le mois d'échéance et le prix de levée. Règle générale, il est avisé d'acheter une option dont l'échéance n'est pas très rapprochée.

Une option à trop court terme risquerait d'arriver à échéance avant que l'action n'ait eu le temps de fluctuer. Par contre, une option à trop longue échéance risque de ne pas suivre aussi fidèlement le cours de l'action sous-jacente. Une option de vente confère au titulaire le droit de vendre un actif à un prix et dans un délai déterminés.

Les investisseurs qui détiennent de telles options sont dans une position très semblable à celle des investisseurs qui ont vendu des actions à découvert. Les personnes qui achètent une option de vente espèrent que le cours de l'action sous-jacente va chuter avant l'échéance. Les participants sont classés dans quatre catégories sur le marché des options, en fonction de la position qu'ils prennent. Les acheteurs sont aussi appelés des preneurs ou titulaires d'options.

Ne vous inquiétez pas si tout cela vous semble confus - c'est un sujet complexe. Nous examinerons donc les options du point de vue des acheteurs. La vente d'une option est une opération plus complexe et peut se révéler beaucoup plus risquée. Pour le moment, sachez simplement qu'il y a deux parties à un contrat d'option.

Le prix auquel peut être achetée ou vendue une action sous-jacente s'appelle le prix de levée ou prix d'exercice. Il s'agit du prix que doit dépasser pour les options d'achat ou au-dessous duquel doit baisser pour les options de vente le cours de l'action, avant la date d'échéance de l'option, pour que l'acheteur puisse réaliser un bénéfice s'il exerce son option.

La date d'échéance, ou date d'expiration, correspond au troisième vendredi du mois d'échéance de l'option. Les options négociées sur un marché national d'options, comme le CBOE, sont dites cotées. Elles sont assorties d'un prix de levée et d'une échéance déterminés. Régime d'options d'achat d'actions: Ce régime permet à l'employé d'acheter à un prix préétabli des actions de la société de son employeur ou d'une société avec qui son employeur a un lien de dépendance.

Régime de primes d'actionnariat: Selon ce régime, l'employeur accepte de donner gratuitement des actions à l'employé. Dans la réalité, l'employeur accepte de vendre ou d'émettre gratuitement des actions à l'employé. Les actions ou les parts sont considérées comme étant acquises quand la propriété légale des actions ou des unités a été transférée et que le vendeur a le droit de recevoir le paiement.

Pour en savoir plus, consultez le bulletin d'interprétation ITR4, Avantages conférés aux employés - Options d'achat d'actions. L'exercice ou la disposition d'une option d'achat n'est pas considéré un avantage imposable lorsque:.