Bandes de Bollinger

Aug 31,  · Ce tutoriel MT4 permet d'apprendre comment intégrer un indicateur dans la fenetre d'un autre indicateur, exemple: une moyenne mobille sur un oscillateur, ou des bandes de Bollinger .

L'écartement et le resserrement des bandes de Bollinger est parfois délicat à juger visuellement.

Le signal de trading

Les bandes de Bollinger permettent d’obtenir une vision claire de la tendance ainsi que du niveau de volatilité. Etant basées sur les moyennes mobiles on dit que c’est un indicateur “en retard”, il ne permet pas de se positionner avec certitude avant le mouvement d’un prix.

Durant la phase d'initialisation, les bandes de Bollinger et la moyenne mobile doivent être plates pendant au moins 6 périodes. Plus longue sera cette phase de plateau plus l'écartement entre les bandes devra être faible.

On note en T0, le dernier Bar chart figurant à l'intérieur des bandes avec un stochastique non suracheté ou survendu, selon le sens de la sortie. En T1 les cours sortent des bandes de Bollinger, et, en général, un gap et une accélération doivent être observés si le cours passe au-dessus de la bande supérieure, le cours d'ouverture doit être proche du plus bas et celui de clôture, proche du plus haut.

Il est très important, dans la lignée de ce qui vient d'être dit, que le cours de clôture se situe à l'extérieur des bandes. De plus en T1 on doit observer sur les bandes une divergence, c'est-à-dire que la bande haute doit augmenter et la bande basse diminuer elles partent toutes les deux dans une direction opposée. Plus cette symétrie sera parfaite l'angle formé lors de la divergence plus le décalage de cours attendu aura du potentiel.

Il est important que cet angle soit ni trop faible ni trop élevé. Un angle trop important veut dire que la hausse de la volatilité est trop faible pour pouvoir provoquer un décalage important. Au contraire un angle formé trop faible 90 degrés veut dire que la hausse de la volatilité est trop importante pour pouvoir continuer à son rythme. Lors de la phase de confirmation, plusieurs conditions doivent être remplies.

Dans le cas le plus favorable, l'extrême observé en T1 doit être strictement dépassé, avec une poursuite de l'accélération. Si ces conditions sont remplies, le spéculateur pourra prendre position à l'ouverture de la période suivante. Par contre si l'extrême de la période précédente est touché, mais pas dépassé, le spéculateur prendra position à l'ouverture de la période suivante que si le cours de clôture se fait à l'extérieur de la bande de Bollinger.

De plus lors de cette période T2 il est important de surveiller l'évolution de la bande opposée de Bollinger. Il est préférable que celle-ci reste symétrique et ne stagne pas par rapport à l'autre bande.

Lors de cette phase, l'opérateur doit pouvoir se forger une opinion sur la nature du marché à venir. Est ce que le mouvement sera violent et rapide dans ce cas on parle de bulle?

Ou, sera-t-il d'une durée plus longue? Lorsque les cours, après être sortis des bandes de Bollinger, reviennent coller à cette bande et que le parabolique croise la moyenne mobile, tandis que l'autre bande continue de diverger, il y a de fortes chances d'être en présence d'une formation de parallèle.

Lors de la formation d'une parallèle, on observe sur la bande opposée, la formation d'un V qui marque l'absence d'une phase de plateaux. Lorsque les deux bandes arrêtent de diverger, la bande opposée devient parallèle à l'autre bande.

On observe une bulle, lorsque les cours sortis des bandes, continuent de s'écarter de la bande de Bollinger. A partir de bandes de Bollinger, il est possible de construire des indicateurs dérivés. A partir de ce modèle de base on peut construire des indicateurs dérivés permettant de mieux appréhender les renseignements donnés par celui ci.

Plus les cours de clôture seront proches de la bande inférieure, plus la valeur de l'indicateur sera proche de zéro, pour devenir négative lors de son franchissement.

Pour faire simple, le prix restera entre les deux bandes, on peut les considérer comme des résistances et des supports dynamiques. Par ailleurs, la forme des bandes permet de savoir si on se situe dans un marché calme ou actif. On aura alors tendance à observer de grands mouvements de prix. Au contraire, lorsque les bandes sont plutôt contractées, alors on estime que la volatilité est faible et que le marché est calme.

Ainsi lorsque le marché est calme, le prix aura tendance à rebondir de la bande supérieure vers la bande inférieure. Il est aussi possible de jouer le breakout , pour cela, on attend de voir les bandes se contracter fortement. Ici deux exemples de breakout avec les bandes de Bollinger. Le M-Top repose sur le même principe mais avec les hauts du prix et indique une baisse. Il est plus difficile à cerner, surtout lorsque le marché est irrationnel car la première branche du M sera souvent beaucoup plus grande que la deuxième ceci à cause des phénomènes de Panic Buy et de FOMO.

Deux exemples de signaux avec les bandes de Bollinger. Alex aime les statistiques, les sciences humaines et les nouvelles technologies.

N'hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux.