MÉDIATION, CONCILIATION, ARBITRAGE, NÉGOCIATION : C’EST QUOI LES MARC ?

En effet, l'objectivation de cette forme de négociation par l'institution étatique, le détachement du caractère et des intérêts individuels du négociateur des buts de la négociation grâce à la représentativité – configuration que l'on ne retrouve que très.

À présent, vous savez ce que sont les modes alternatifs de résolution des conflits, alors. Par Jean Poitras, Ph. Différentes techniques et expertises peuvent alors être utilisées pour gérer les émotions, faire ressortir tous les éléments constitutifs du litige et alimenter la créativité des parties. Vidéo Médiation de la consommation: Dans tous les cas, les MARC ont de réels avantages par rapport à une action en justice, en tout cas pour les deux MARC les plus répandus, à savoir la conciliation et surtout la médiation:.

Navigation de l'article

de capter une demande exigeante de la part des consommateurs à un prix nettement supérieur à la moyenne. Il s'agit ici aussi d'un objectif de discrimination de la part du détaillant.

Dans tous les cas, les MARC ont de réels avantages par rapport à une action en justice, en tout cas pour les deux MARC les plus répandus, à savoir la conciliation et surtout la médiation:.

Il le fait dans le respect des principes du droit. Concrètement, il écoute les parties et prend une décision. Pourtant ces deux notions sont très importantes. La négociation se fonde sur des valeurs, des intérêts, des enjeux. En matière de négociation on parle de rapport de force. Des stratégies sont développées: Chacun tente de gagner le plus possible et de perdre le moins possible.

Le conciliateur suggère fortement une solution aux parties au regard du droit et de la morale. Concrètement, il écoute les parties et leurs propose une solution.

Mais cette position est essentiellement due à la gratuité de ce dispositif. Le médiateur est en-dehors de toutes influences juridiques, morales ou culturelles. Il accompagne les parties pour leur permettre de trouver la solution la plus satisfaisante pour elles. Il est impartial vis à vis des parties pas de parti pris et il respect une stricte confidentialité.

La médiation connait un essor et une réussite incontestable en France. À présent, vous savez ce que sont les modes alternatifs de résolution des conflits, alors.

Par Jean Poitras, Ph. Les procédures possibles pour résoudre un conflit sont nombreuses: Cependant, nous pouvons regrouper ces procédures selon leur logique sous-jacente.

Ainsi, nous pouvons établir quatre logiques principales: Chaque groupe de procédures constitue une approche de gestion de conflits. Nous avons donc quatre approches comprenant plusieurs procédures. Approche axée sur le pouvoir La deuxième approche de gestion de conflits est celle axée sur le pouvoir. Celle-ci vise la résolution du conflit en fonction de la répartition du pouvoir entre les parties en cause dans un conflit. Approche axée sur les droits La troisième approche de gestion des conflits est celle axée sur les droits.

Cette approche repose sur la logique du respect des règles. Approche axée sur les intérêts Enfin, la dernière approche est celle qui, axée sur les intérêts, fait appel à des procédures telles que la discussion préliminaire ou préventive, la négociation, la conciliation et la médiation.

Selon cette logique, il est possible de résoudre le conflit en produisant des solutions aptes à réconcilier les besoins de toutes les parties.

Non seulement les parties discutent de manière à partager leurs compréhensions mutuelles mais aussi elles essaient également de trouver une solution ou, du moins, un compromis.